+33 6.87.50.43.68

Les transitions de vie comme les déménagements par exemple sont souvent une source de stress. Ce stress est causé par la perte des repères qui ne doivent rester que momentanées sous peine de mettre des semaines, ou des mois à se remettre d’un burnout dans le pire des cas.

Pour que ce changement de vie puisse se faire dans la plus grande sérénité possible, il y a quelques actions que vous pouvez mettre en place et des croyances limitantes à dépasser.

L’éloignement reste une grande source d’angoisse.

La première inquiétude et croyance rencontrée est la peur de s’éloigner de ses proches et la crainte irrationnelle de les perdre.
Pourtant, nous ne perdons jamais nos vrais amis, ni notre famille. Si vous vous éloignez de votre famille, il existe aujourd’hui tant de façon de rester en contact : le téléphone, internet,… et vos parents viendrons vous rendre visite ou prendrons chez eux leurs petits enfants durant les vacances scolaires.  

De nos jours l’éloignement est tout à fait relatif : la voiture, les lignes intérieures d’avion pour les plus longues distances, les trains et les bus pour se déplacer d’un point à un autre de région en région…. 

Dans de nombreux cas, s’éloigner de ses proches peut être aussi l’opportunité d’améliorer votre relation avec votre famille et vous permettre de part et d’autre de retrouver votre véritable place. La proximité géographique peut induire des relations trop fusionnelles avec des parents envahissant votre sphère privée. Vous-même, si vous vous délestez de l’organisation de la vie et des loisirs des enfants par commodité ou paresse, vous avez oublié que, quand les grands-parents organisent toute la vie de votre progéniture, vous vous infantilisez et de cette confusion vous vous êtes placé inconsciemment sur le même niveau que vos enfants dans votre lignée.

Retrouver un ordre cohérent dans la cellule familiale même avec un surcroit de charges vous aidera, déjà dans l’intimité de votre couple, à construire du neuf et vous ressentirez des bénéfices réels dans la relation avec vos enfants, très sensibles à la justesse et à la cohérence.

Enfin, gardez à l’esprit qu’une fois cette angoisse de l’éloignement dépassée et le déménagement effectué vous retrouverez automatiquement de nouveaux repères. Des repères physiques, la boulangerie, le supermarché, la banque… mais également humains en intégrant peu à peu votre nouvelle communauté. Vous allez recréer un réseau de connaissances et d’amis. L’éloignement n’est donc en aucun cas un isolement.

“Les prochaines expériences et les nouvelles rencontres ne sont que de la valeur rajoutée à votre vie“
Marie Cantijani

Mais revenons à l’émotion première, la peur de l’éloignement : comment pouvez-vous la surmonter ?

Je vous conseille le Tapping avec l’EFT.

 L’EFT (techniques de libération émotionnelle) œuvre à libérer les émotions bloquées, les appréhensions, les angoisses, à réduire le stress, et à remettre de l’ordre dans sa vie quand les émotions nous submergent.
L’EFT est une technique efficace et très appréciée pour vous accompagner en douceur à accepter les transitions et les changements amenés par une nouvelle étape de vie.

Si vous rencontrez des difficultés à gérer ces changements, je peux vous aider à aller voir ce qui se passe en vous, à reconnaître vos blocages afin de vous amener à vivre plus sereinement ce nouveau cycle.

Vous envisagez de changer de région car vous avez trouvé un nouvel emploi ou pour toute autre raison personnelle ?
Ce changement de vie ne doit pas être pris à la légère. Il est primordial de se préparer à l’avance et de s’organiser pour mener à bien ce nouveau projet sans perdre votre sérénité et en évitant tout stress inutile.

Tout d’abord, prenez en compte l’impact que ce projet de déménagement aura sur votre vie personnelle et spécifiquement familiale et considérer-le comme un nouveau projet de vie qui demande préparation. Préparez-vous à accueillir les émotions que ce changement suscite. 

Voici un liste non-exhaustive, petit récapitulatif des aspects pratiques à prendre en compte avant de se lancer et qui faciliteront grandement la transition. Sachez que ce sont pratiquement les mêmes démarches qu’une expatriation mais en moins contraignant. 

Il est d’ailleurs vraiment souhaitable et dans la mesure du possible, de passer quelques jours dans le nouveau lieu de vie afin de bien vous renseigner. Par exemple, évaluer le coût de la vie sur place vous permettra d’adapter votre budget à la réalité et éviter les mauvaises surprises.

En vous renseignant sur les moyens de transport proposés par la ville et leur régularité, vous aurez également une idée précise de l’utilité ou pas de garder votre véhicule.

Prévoyez également de visiter les crèches, écoles et établissements pour la scolarité de vos enfants pour les préinscrire…. De plus, choisir l’école en connaissance de cause et proche de votre lieu de travail ou futur domicile évitera les trajets trop longs.

Prenez votre temps et évitez la précipitation.

Si vous envisagez l’achat d’un bien sur place, vous devez certainement vendre ou louer l’ancienne maison. Acheter et aménager de suite dans sa nouvelle ville est assez réconfortant mais renseignez-vous sur les crédits relais qui coûtent très chers et qui ont des conditions et des délais dans le temps très stricts. Décider de louer quelques mois vous donnera plus d’opportunités : vous aurez du temps pour vous renseigner sur le marché de l’immobilier et vous connaîtrez déjà bien mieux la ville et ses quartiers.

Votre séjour de reconnaissance sera l’occasion de vous familiariser avec votre nouvel environnement, de développer votre réseau sur place en faisant appel à vos connaissances, de rencontrer vos futurs collègues et leur poser vos questions, demander les bons plans…
La solidarité sur les groupes Facebook d’une ville ou de la région est effective et n’est pas à sous-estimer. Vous trouverez de nombreuses personnes prêtes à vous renseigner ou à vous aider…

Avant l’installation imminente pensez également à changer :
– changer de banque

– prévenir la caisse d’assurance-maladie

– changer votre immatriculation avec la carte grise

– prévenir vos impôts et la poste de votre nouvelle adresse

Et s’il vous reste un peu de temps une fois les démarches terminées, sortez voir un spectacle ou un concert, déambulez dans votre nouvelle ville, visitez parcs, ou musées, aller dîner, flâner et observer les passants autour d’un verre,… Rien de tel pour prendre la température, apprivoiser l’air et l’ambiance sur votre nouveau lieu de vie.

Le déménagement approche, plus que quelques semaines… 

Si vous êtes prêt pour le grand tri, les guides de Dominique Loreau, et ses best-sellers comme « L’art de la simplicité » ou encore « Faire le ménage chez soi ou en soi »  peuvent vous aider à vous apporter motivation et méthode.

A l’heure où le minimalisme est à la mode, c’est le moment idéal de faire un tri sérieux dans vos affaires.

– Débarrassez-vous, vendez ou donnez sans états d’âme les vieux meubles ou des objets que vous n’aimez plus et qui encombrent votre espace et votre esprit.

– Triez avec vos enfants les vieux jouets (il faut leur en parler et les faire participer, mais ils comprennent en général très bien)

– Revisitez votre penderie, tous les vêtements qui ne vous procurent plus de joie ou n’ont pas été portés depuis un an n’ont plus lieu d’être chez vous (selon les préceptes des papesses modernes du rangement)

– Triez aussi votre paperasse, et scannez impérativement les papiers importants pour en garder une copie sur votre ordinateur en pensant à les enregistrer sur le disque dur : cela vous permettra aussi d’alléger le nombre de vos dossiers.

Et si vous vous sentez totalement dépassé… faites appel à un coach en rangement. 

Faire de la place, amène de bonnes énergies dans votre lieu de vie.

Déménager pour une autre vie, décider d’avoir un maison ou un appartement plus Fung Shui, avec du vide et bien aéré dans lequel l’énergie circule est vraiment séduisant et tout cela vous aidera à accueillir votre nouvelle vie et ses nouveaux événements dans la tranquillité et la sérénité.

Voici une autre petite astuce avant d’aménager: notre inconscient adore les symboles et il enregistre bien nos intentions à l’aide des rituels.
– jetez tous vos balais à la poubelle, symbole de la poussière, les soucis et les problèmes accumulés dans votre ancien logement pour investir dans des balais neufs.
– brûlez de la sauge et fumigez les quatre coins de l’appartement, sans oublier tiroirs et penderies, puis en ouvrant portes et fenêtres les vieilles énergies usées du lieu vont s’échapper. 
– mettez du gros sel au quatre coin de l’appartement à jeter ensuite dans les toilettes après 24h.

Pendant ce rituel rien ne vous empêche de mettre de la musique sacrée, pour que votre nouveau lieu s’imprègne aussi de hautes vibrations. Et vous voilà prêt à emménager dans un endroit sain et propice aux énergies positives.

Et si vous lâchiez prise tout simplement ?

Pourquoi ne pas accorder moins d’importance aux problèmes rencontrés ?
Une nouvelle vie s’invite et c’est le meilleur qui arrive si vous vous en donnez les moyens.

Et si des blocages et des obstacles persistent pour des raisons personnelles….  L’EFT et les nombreux protocoles de psychologie énergétique sont là pour vous aider à retrouver l’aisance et la fluidité dans votre vie matérielle et relationnelle : je vous accompagnerai avec plaisir.

 
Je souhaite à tous ceux et celles qui vont déménager cette année la meilleure intégration possible pour profiter au mieux de l’opportunité qu’offre une nouvelle vie.